dimanche 27 mars 2016

La République tchèque et la Hongrie envisagent de mettre en commun leurs avions de combat

"En 1999 et en 2004, plusieurs pays ayant appartenu à l’ex-Pacte de Varsovie ont été admis au sein de l’Otan. Et certains d’entre eux, s’estimant désormais protégés par les Alliées – en particulier par le parapluie américain – se sont empressés de réduire leurs dépenses militaires alors que les équipements mis en oeuvre par leurs forces armées étaient largement dépassés.
Du coup, ces pays se retrouvent maintenant dans une position délicate : la Bulgarie, par exemple, s’interroge sur l’avenir de ses forces aériennes alors que la menace dite de la « force », que l’on croyait disparue en Europe, a ressurgi avec l’annexion de la Crimée par la Russie." La suite sur
opex360.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire