jeudi 31 mars 2016

Imre Pozsgay, homme-clef de la transition démocratique hongroise

"« L’histoire est allée trop vite pour Imre Pozsgay. À la fin des années 1980, son destin s’annonçait glorieux. Ce tribun massif, aussi rond que jovial, avec une voix rauque et un regard espiègle, faisait partie de la poignée de communistes rénovateurs qui avaient compris que le statu quo n’était plus possible dans l’ex-Europe soviétisée. » (Yves-Michel Riols, "Le Monde" du 17 octobre 2011).
J’avais parlé de lui lorsque j’avais évoqué Arpad Goncz en octobre dernier. Imre Pozsgay vient de mourir à 82 ans ce vendredi 25 mars 2016 à Budapest. Très populaire, très bon orateur, au langage cru du parler vrai à la grande différence de ses camarades communistes, Imre Pozsgay a pris une part essentielle dans la transition démocratique de la Hongrie à la fin des années 1980 mais n’a pas pu la mener à bien, englouti par les flots des élections libres." La suite sur agoravox.fr
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire