mercredi 16 mars 2016

Sanctions antirusses: Italie et Hongrie hostiles à un prolongement automatique

"Les sanctions antirusses ne doivent pas être considérées comme allant de soi, mais discutées au plus haut niveau, estiment les chefs des diplomaties italienne et hongroise.
L'Italie et la Hongrie se sont déclarées fermement opposées au renouvellement automatique ainsi qu'au renforcement des sanctions antirusses, rapporte l'agence Reuters.
La déclaration a été faite à l'issue d'une rencontre entre les chefs de la diplomatie européenne, à laquelle ont également participé le secrétaire d'Etat américain John Kerry et la représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire