jeudi 27 janvier 2011

Face à la Hongrie d'Orban - L'abdication de l'Europe

"Viktor Orban, le nouveau maître de la Hongrie, n'est pas n'importe qui : il voit les choses en grand et ne recule pas devant un vrai nettoyage par le vide des valeurs issues de l'après-guerre. L'attaque contre la liberté de la presse est sans nuances : le gouvernement dispose désormais de tous les moyens de contrôler et de censurer l'information, de surveiller et de punir les journalistes, de ruiner et de faire disparaître les journaux qui n'ont pas l'heur de plaire. Cette mise au pas de l'information s'inscrit dans un vaste programme aux relents inquiétants : remise en cause du contrôle de constitutionnalité par une autorité indépendante, spoliation massive de l'épargne privée investie dans les fonds de retraite, institution d'une fiscalité discriminatoire au détriment des firmes étrangères, réaffirmation de l'appartenance à la nation magyare des populations hongroises de Roumanie et d'ailleurs. L'ombre du régent Horthy plane sur le gouvernement de Budapest." La suite sur lexpansion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire