mardi 15 mars 2011

André Kertész triomphe au Fotomuseum de Winterthour

"Après Paris, l’exposition arrive en Suisse alémanique. Il y a là 250 images, créées entre 1912 et les années 1980. La foule se presse pour cet artiste désormais populaire.

C’est devenu une star. Le Hongrois André Kertész fait aujourd’hui partie des photographes les plus populaires. Sa rétrospective au Jeu de Paume parisien a fait applaudir des deux mains le public. Elle a attiré 145 103 visiteurs, soit une moyenne de 1637 par semaine. Du jamais vu dans un lieu plutôt confidentiel. Le petit musée des Tuileries n’a tout de même rien du Grand Palais!

L’exposition est coproduite avec le Fotomuseum de Winterthur, où elle a débarqué le 25 février. Un pari difficile. Situé dans une ancienne fabrique de la périphérie de la ville, le lieu tient de la cathédrale. Or les images d’André Kertész (1894-1985) sont petites, voire minuscules. Celles réalisées pendant la Première Guerre mondiale, traversée dans les troupes austro-hongroises, n’existent que sous forme de contacts. Allez donc mettre sur des murs immenses des œuvres mesurant quatre centimètres sur six!" La suite sur tdg.ch

«André Kertész, Retrospektive», Fotomuseum, Grünzenstrasse 44 et 45, Winterthour. Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, le mercredi jusqu’à 20h.
Tél. 052 234 10 60, site www.fotomuseum.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire