dimanche 13 mars 2011

La philosophie qui dérange par Agnès Heller

"Depuis l'époque des Lumières, les écrivains, gens de théâtre, musiciens et autres rédacteurs et chroniqueurs des journaux de qualité, ont pris en charge les responsabilités qui résultaient de la liberté d'opinion. Cela veut dire que leurs pensées et leurs convictions étaient désormais dictées par leur conscience et leur raison et non plus par leurs seigneurs et maîtres. En revanche, dans le cas de la philosophie, la réflexion indépendante est depuis toujours une "maladie professionnelle". Cependant, les Lumières ont fait que cette "maladie" a contaminé tous ceux qui, plus tard, ont été désignés par le terme d'"intellectuels"." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire