lundi 14 mars 2011

Psaume rouge (1972) 17 mars 2011 à 19h50 - Cinéma L'Entrepôt,


Réalisateur : Miklós Jancsó
Még kér a nép / Psaume rouge (couleur, hongrie, 88 min)

À la fin du XIXe siècle, une puissante révolte agricole éclate : main dans la main, les paysans sont prêts à tout pour obtenir satisfaction auprès des seigneurs. S’ensuivent alors fausses promesses et menaces dans une mécanique qui voit défiler toutes les formes du pouvoir : armée, clergé et seigneurs s’efforcent en vain de faire céder la solidarité des paysans. Dans une ambiance explosive, la révolte semble virer en célébration : les danses commencent et de nouveaux chants naissent, les psaumes rouges…

Prix de la mise en scène - Cannes 1972 | CLAVIS FILMS

Information : www.lentrepot.fr
Cinéma L'Entrepôt
7-9 rue Francis de Pressensé 75014 Paris

Merci à michartpoesho pour les informations complémentaires suivantes :

Pour que l'information soit complète et facile au lecteur, permettez-moi de préciser que, vu le site de l'institut hongrois, le film semble n'être présenté que jeudi 17/03/2011 à 19h50. Et quelques liens:
- précisions sur le film (bel éclairage)
http://www.dvdclassik.com/pdf/jancso.pdf

- Miklos Jancso en français à propos de "Psaume rouge" - 04/06/1972
http://www.ina.fr/cannes/1960-1977/video/I00016683/miklos-jancso-a-propos-de-psaume-rouge.fr.html

- présentation de l'auteur:
http://www.fluctuat.net/cinema/interview/jancso_intro.htm

- contexte de réalisation:
http://www.fluctuat.net/cinema/interview/jancso.htm

- Psaume rouge = Még kér a nép
analyses en hongrois
http://www.jancso.film.hu/object.343f4e46-1ea6-44b0-bbff-7b73c5a1eb22.ivy

http://www.jancso.film.hu/object.b853f69e-56f3-4300-a788-307a8ed1e053.ivy

Une interview de Miklos Jancso à propos de Psaume rouge
http://www.ina.fr/cannes/1960-1977/video/I00016683/miklos-jancso-a-propos-de-psaume-rouge.fr.html

13 commentaires:

  1. Bonjour JP! Pour que l'information soit complète et facile au lecteur, permettez-moi de préciser que, vu le site de l'institut hongrois, le film semble n'être présenté que jeudi 17/03/2011 à 19h50. Et quelques liens:
    - précisions sur le film (bel éclairage)
    http://www.dvdclassik.com/pdf/jancso.pdf
    - Miklos Jancso en fr à propos de "Psaume rouge" - 04/06/1972
    http://www.ina.fr/cannes/1960-1977/video/I00016683/miklos-jancso-a-propos-de-psaume-rouge.fr.html
    - présentation de l'auteur:
    http://www.fluctuat.net/cinema/interview/jancso_intro.htm
    - contexte de réalisation:
    http://www.fluctuat.net/cinema/interview/jancso.htm
    - Psaume rouge = Még kér a nép
    analyses en hongrois
    http://www.jancso.film.hu/object.343f4e46-1ea6-44b0-bbff-7b73c5a1eb22.ivy
    http://www.jancso.film.hu/object.b853f69e-56f3-4300-a788-307a8ed1e053.ivy

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour michartpoesho. Merci pour ces informations que je vais publier en clair. Il faut préciser effectivement que ce film ne sera présenté qu'une seule fois à 19 h 50 dans le cadre d'un Festival "L'Europe autour de l'Europe" dont on peut trouver le détail sur le site de l'Entrepôt.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  3. Pour ceux qui n'auront pu aller à l'Entrepôt:
    http://www.youtube.com/watch?v=0moleISvbJQ
    étonnement en entier, mais en hongrois non sous-titré

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Jp
    c'est bien d'avoir ôté le lien vers la vidéo, vu le terrible commentaire dont vous m'avez fait remarquer l'existence, l'ayant imprudemment non lu quand je le notai ci-dessus.

    Mais ne peut-on pas agir pour faire supprimer ce commentaire ? Je n'ai pas de compte youtube, et surtout je ne sais pas écrire hongrois; l'idée cependant serait d'écrire en fr la traduction, mais c'est à double tranchant. Le mieux serait d'agir en espérant que par voie de conséquyence la vidéo ne soit supprimée. Sinon vous, quelqu'un ici peut faire cela ? Ce serait la moindre des choses pour le réalisateur, non ?

    RépondreSupprimer
  5. en bas de page de la vidéo, il y a "Signaler un bug" - en suivant la procédure, j'ai envoyé le message suivant:
    bonjour - le signalement concerne le commentaire en hongrois qui est intolérable - il signifie = "Jancsó est un sale Juif qui hait les Hongrois!" comment pouvez-vous laisser cela ? détruisez le commentaire svp - merci
    ---
    hello - reporting on the comment in Hungarian is intolerable - it means = "Jancsó is a dirty Jew who hates Hungarians!"
    how can you leave it? Destroy comment please - thank you
    =============
    on verra s'il est suivi d'effet!

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir michartpoesho, malheureusement ce type d'insanité est fréquent dans les commentaires qu'on peut lire dans des journaux hongrois. Cela finirait presque par être banal et naturel. Merci d'avoir fait le nécessaire auprès de Youtube. J'avais un peu cherché moi-même à le signaler, mais sans succès, je ne connais pas les procédures.
    Jó éjszakát!

    RépondreSupprimer
  7. La procédure n'est pas un secret:
    1) cliquer sur "signaler un bug" = et une fenêtre apparaît en bas de page, mettant le reste en grisé
    2) vous remontez sur la page et avec votre souris, sélectionner par mise en surbrillance ici le commentaire litigieux
    3) vous revenez en bas de page et décrivez le problème - comme j'ignore par qui c'est lu, par prudence, je vous conseille d'écrire en fr et anglais (avec traduction google)
    4) (comme sur la page vous n'avez pas à priori d'infos perso, noircir n'est pas utiliser) il vous reste donc à envoyer le message
    (on devrait vous répondre, et faire le nécessaire - j'en suis là...)
    ((Pour comprendre à quoi ce qui s'offre au départ correspond, vous cliquez sur "en savoir plus"))

    J'aimerais bien que vous le fassiez aussi, mieux vaut 2 signalements qu'1 seul - voire même demandez à d'autres: il faut que nous réussissions à faire disparaître cela, la vidéo en vaut la peine.

    RépondreSupprimer
  8. Tout ce qui précède ne peut être fait que si vous êtes connecté, comme ici pour écrire un comm.
    Je vous ai tout dit - en vérifiant en même temps.
    Szép napot, Jp

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour toutes ces informations. Je ferai moi aussi le nécessaire, dès que possible.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  10. bonjour jp _ assez bonne nouvelle! voyez vous-même:
    http://www.youtube.com/watch?v=0moleISvbJQ
    disons que c'est plus discret...
    Tout de même je m'étonne que cela ne soit pas complètement détruit, car primo, en cliquant sur afficher, on peut encore voir ça; secundo, l'accès au site du posteur est possible!
    J'ignore si c'est fréquent ce genre de saleté, mais avec un tel choix (verre à moitié vide ou verre à moitié plein) tous les excès sont possible.
    Je ne suis donc qu'à moitié satisfait...
    Tout de même, à présent, on peut afficher la vidéo!
    Szép napot

    RépondreSupprimer
  11. ...sont possibles.
    (désolé pour la faute)

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour michartpoesho, je ne suis pas sûr que cela soit plus discret. Quand on voit un commentaire signalé comme spam et qu'on peut afficher, on a envie d'aller voir.
    Puisque nous avons signalé ce contenu offensant depuis plusieurs jours, que ce contenu est là depuis plus d'un mois, on peut donc considérer l'hébergeur comme complice ou au minimum complaisant. On ne peut malheureusement rien faire de plus, sinon un procès à Youtube.

    RépondreSupprimer
  13. Je suis en fait d'accord avec vous. Et même un procès - pour un commentaire n'aboutirait pas, vu que youtube, selon http://fr.wikipedia.org/wiki/YouTube#Libert.C3.A9_d.27expression est "une entreprise américaine, son contenu est évalué selon la constitution américaine qui garantit une liberté d'expression qui est propre aux valeurs des États-Unis. Il est donc possible d'y trouver un contenu normalement censuré en France." - Selon "Belliciste" (charmant pseudo!!) vu là en bas de page http://www.jeuxvideo.com/forums/1-51-12737890-1-0-1-0-les-commentaires-racistes-sur-youtube-et.htm : "je me souviens d'une juriste américaine qui m'a dit qu'on combattait les opinions extrémistes en les laissant s'exprimer ! Les censurer, c'est leur faire de la publicité, les faire passer pour des victimes et les rendre populaires comme Dieudonné en France. En fait, censurer des opinions, y a rien de mieux pour leur rendre service. "
    Et vu les 1er liens http://www.google.fr/#hl=fr&source=hp&biw=1280&bih=707&q=commentaire+raciste+sur+youtube&aq=f&aqi=&aql=&oq=&fp=1&cad=b - même des vidéos racistes restent...

    Au moins nous aurons appris (enfin j'ai appris - car vous le saviez peut-être), dans quel monde on vit. D'ailleurs étrangement, ce mode de pensée ci-dessus, ressemble comme deux gouttes d'eau à la pensée du Conseil Constitutionnel hongrois qui peine ou ne sait interdire jobbik... tant qu'il ne fait pas de mal physique!

    Or donc...
    à la prochaine, pour de nouvelles aventures...

    RépondreSupprimer