vendredi 7 septembre 2012

L'Azerbaïdjan accueille un meurtrier en héros

"Le 31 août, Budapest a extradé Ramil Safarov, un meurtrier azerbaïdjanais purgeant sa peine en Hongrie, vers son pays d'origine provoquant ainsi une grave crise avec l'Arménie. Celle-ci, habituellement peu encline aux mesures radicales, n'a cette fois-ci pas hésité à rompre immédiatement ses relations diplomatiques avec la Grande Plaine." La suite sur huffingtonpost.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire