mardi 25 septembre 2012

Judith Polgar : il n'y a pas d'échecs masculins ou féminins

"La joueuse hongroise d’échecs Judith Polgar s’est convertie à la littérature. Elle a déjà publié un livre et n’entend pas s’arrêter là, a déclaré cette éminente femme, grand-maître des échecs, dans un entretien accordé à la Voix de la Russie." La suite sur ruvr.ru

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire