mardi 25 septembre 2012

Mercredi des bouquins - Littérature 17 octobre à 19h Institut hongrois

A partir de l'automne 2012, l'Institut hongrois de Paris lance un nouveau rendez-vous autour des livres : un mercredi soir sera consacré tous les mois à la présentation de publications récentes ayant trait à la culture hongroise et centre-européenne. Des œuvres consacrées à la littérature, l'histoire, la civilisation ou l'art en langue française, mais aussi les dernières traductions de la littérature hongroise classique et contemporaine, ainsi que les ouvrages spécialisés écrits par des auteurs d'origines hongroises ou françaises vivant en France seront présentés et commentés lors de ces soirées.

Œuvres présentées

Comte Paul Pálffy : Des Carpates au Ritz, 1890-1950. Lacurne, Paris, 2012, traduit et annoté par Dominique Viollet, préface de Françoise Wagener.

« Appartenant à l'une des plus prestigieuses, des plus anciennes et des plus riches familles hongroises, le comte Paul Pálffy de Erdőd naît en 1890. Jeune officier de cavalerie, il vit les derniers fastes de la monarchie austro-hongroise avant la Première guerre mondiale. Il est plongé ensuite dans les soubresauts politiques du nouvel État tchécoslovaque et de la Mitteleuropa de l'entre-deux-guerres.

Très vite, il devient surtout une figure emblématique de la société du Ritz et de l'Orient-Express, côtoyant tous les grands noms de l'aristocratie et de la diplomatie d'Europe centrale et la high society internationale.

Grand amateur de femmes, il en épousera huit, parmi lesquelles Louise de Vilmorin qui lui donne son premier vrai foyer - pendant la Seconde guerre mondiale - dans son cher château de Pudmerice.
A l'arrivé des Soviétiques en 1945, Pálffy fuit vers l'ouest, abandonnant tous ses biens. Il finit ses jours très modestement à Munich en 1968, entouré de ses seuls souvenirs. »

Fabien Clavel : Le Châtiment des Flèches, J'ai Lu, 2012.

En l'an mil, la Hongrie est le théâtre d'une lutte historique qui oppose les anciennes tribus païennes au roi István. Celui-ci entend unir son pays sous une seule et même bannière, et convertir ses sujets à la nouvelle religion. Mais la puszta, la steppe qui couvre la majeure partie du territoire, appartient aux esprits des croyances ancestrales et aux chamanes dont les pouvoirs semblent infinis...

Intrigues politiques de grande envergure, batailles épiques à couper le souffle, magie, héroïsme... « Le Châtiment des flèches » réinvente l'histoire de l'Europe centrale au prisme de la fantasy.
Présentés par Dominique Viollet (traducteur), Éva Sztárayné Kézdy (chercheur, Université Calviniste de Budapest), Ibolya Virág, (traductrice)
Entrée libre

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire