dimanche 2 septembre 2012

Un petit homme-coq de Sandor Ferenczi

Suivi de Les enfants qui ont la phobie des animaux de Sigmund Freud




Préface de : Sébastien Smirou
Genre : Psychanalyse
Collection : Petite Bibliothèque Payot | Numéro : 871
   
Poche  | 112 pages.  | Paru le : 12-09-2012  | Prix : 6.10 €

GENCOD : 9782228907873  | I.S.B.N. : 2-228-90787-1
Editions : Payot

Voici l'histoire. Un été, alors qu'il est en vacances à la campagne, le petit Arpad fait pipi dans un poulailler. Un poulet lui "mord" le sexe. On tue la bête, on soigne l'enfant. L'été suivant, Arpad et sa famille reviennent au même endroit. Aussitôt l'enfant se comporte étrangement : il perd l'usage de la parole et, toute la journée, se dandine comme une poule, caquète et pousse des cocoricos...
Avec ce texte puissant, aussi célèbre que Confusion de langue entre les adultes et l'enfant, Ferenczi explore les thèmes de l'identification à l'agresseur et de l'après-coup du traumatisme. En le lisant, Freud n'aura qu'un mot : "Un régal."

Sandor Ferenczi

Sandor Ferenczi (1873-1933), psychiatre et psychanalyste hongrois, fut, selon Élisabeth Roudinesco et Michel Plon, « non seulement le disciple préféré de Freud, mais aussi le clinicien le plus doué de l’histoire du freudisme ». Melanie Klein et Michael Balint ont été analysés par lui. Toute son oeuvre est publiée aux Editions Payot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire