mardi 18 septembre 2012

De l’opposition à l’émigration Soirée autour de Zoltán Szabó (1912-1984) Cinéma 9 octobre à 19h Institut hongrois

Il y a cent ans que Zoltán Szabó, figure de proue d'une nouvelle génération d'intellectuels hongrois naissait à Budapest. Sociologue, brillant essayiste, journaliste, diplomate : il a incarné une certaine idée de la Hongrie, sans jamais sombrer dans les extrêmes, ce qui est arrivé à bon nombre de ses compagnons. Critique du régime Horthy, proche des écrivains embrassant le thème des clivages sociaux et la réforme profonde pays (ils étaient les « népi »), il dénonce l'entreprise totalitaire des communistes dès 1949. Quittant alors son poste de diplomate à Paris, il vivra en émigration jusqu'à sa mort survenue en 1984 en Bretagne où il est inhumé au cimetière de Josselin. Son livre L'effondrement est un témoignage majeur sur la débâcle française de 1940, traduit par Agnès Járfás et publié aux éditions Exils en 2002.

Sa vie et son œuvre seront évoquées à travers des conférences qui s'attacheront à sa pensée (József Martin, journaliste), à son activité à Paris (Zoltán Garadnai, historien, archiviste) et tandis que son ami de toujours, Tibor Méray partagera les souvenirs qu'il garde de l'émigré et du collaborateur d'Irodalmi Újság (Journal Littéraire) en présence de la veuve de Zoltán Szabó. Nous vous proposerons également une projection du film de László Hollós et d'István Dala sur les traces de Zoltán Szabó en France, intitulé Szerelmes földrajz (Géographie amoureuse).
Entrée libre
Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire