lundi 18 mars 2013

Salon du livre 2013

du vendredi 22 au lundi 25 mars
Vendredi 22 mars : de 10h à 20h
Samedi 23 mars : de 10h à 20h
Dimanche 24 mars : de 10h à 19h
Lundi 25 mars : de 13h à 19h

Porte de Versailles, Paris – Pavillon 1
Le stand de Hongrie (No : X 70) attend tous ceux qui s’intéressent à la littérature, à l’histoire, à l’art, à la langue et à la civilisation hongrois : à la richesse culturelle de ce pays de l’Europe centrale. Auprès du défilé des dernières parutions des ouvrages hongrois traduits en français, nous vous proposons un large échantillon des oeuvres éditées en français, contemporaines et classiques, ayant trait à la Hongrie ou à l’Europe centrale : romans, poésie, pièces de théâtre, contes, essais, ouvrages scientifiques, albums d’art, livres de cuisine, dictionnaires et manuels… Nous vous proposons également des livres en hongrois : livres de jeunesse et dernières parutions des auteurs contemporains.

Programmes, tables-rondes, rencontres

le vendredi 22 mars de 15h à 16h
Espace ateliers (Salle Pégase)

Comment peut-on être Hongrois? – Contextes et explications
Par le biais des événements de ces derniers temps (débats politiques et économiques, la présence du « dossier hongrois » sur les scènes européennes) nombre d’analyses sont nées sur les antécédents historiques voire géopolitiques  des événements actuels. Le constat qui en découle peut sembler amer aux connaisseurs de la région: ceux qui connaissent la région, sont peu présents dans les débats actuels et la course aux événements, la pression de la concurrence prête souvent aux amalgames, aux jugements hâtifs et à des constats préfabriqués.
Grâce à la participation d’experts français et hongrois, nous espérons  retrouver certaines racines de la pensée politique de la Hongrie (qui fait partie de la nation ? quelles sont les circonstances, dans lesquelles la pensée politique contemporaine est née ? la révolte et le combat contre l’extérieur font-ils partie du patrimoine commun de tous les Hongrois?), relever certains points marquants de la société hongroise : le rôle de la bourgeoisie, cette hantise de la réforme, cette volonté effrénée de rattraper l’Occident, le rôle joué par les différentes confessions dans la société hongroise. En outre, les participants tenteront de passer en revue les différents développements de l’histoire hongroise du 20ème siècle: libéralisme, régimes autoritaires, Holocauste, révolution de 1956, transition démocratique en 1990: le travail de mémoire -t-il été fait, ou bien la hantise du passé prédomine-t-elle dans les débats publics?
Participants de la table ronde: Catherine Horel (historienne, directrice de recherche au CNRS), Jean Bérenger (professeur émérite, Paris IV), Gábor Sonkoly (historien, Université Eötvös, Budapest – Institut d'Études Avancées de Paris). Débat animé par Balázs Ablonczy (historien, directeur de l’Institut hongrois de Paris).     
le vendredi 22 mars de 16h à 17h
Espace ateliers (Salle Pégase)

Y-a-t-il une vie après Márai ? – Coup de projecteur sur la littérature hongroise
La littérature hongroise  a de beaux jours derrière elle en France: après la vague Krúdy, Márai, Bánffy ou Krasznahorkai et le beau succès de Péter Nádas qui va être l’auteur suivant à découvrir ? Quelles sont les pistes à explorer ? Traduction, auteurs, traducteurs, maisons d’édition – état des lieux avec des experts, universitaires et traducteurs.
Table-ronde avec la participation de François Soulages (professeur d’université, Université Paris 8) et Mihály Szegedy-Maszák (professeur d’université, membre de l’Académie des Sciences de Hongrie).

le samedi 23 mars de 11h à 13h
Stand de Hongrie (No : X 70)

Atelier d’enfants de 3 à 11 ans : découverte de la technique du papier découpé
« Les ateliers d’arts plastiques ont pour objectif de favoriser l’approche du livre pour les enfants et d’éveiller l’intérêt et le goût pour la lecture, l’illustration et l’imaginaire. Mes ouvrages peuvent être le point de départ d’une intervention accompagnée d’une présentation du travail du graphiste-illustrateur et d’une activité plastique : atelier d’illustration, découverte de la technique du papier découpé, création d'un livre …» Eva Vincze

le samedi 23 mars de 15h à 16h
Stand de Hongrie (No : X 70)

Le Tango de l’Archange
Le récit autobiographique (2006 en français, Erès; 2012 en hongrois, L’Harmattan) d'Eva Füzesséry, montre comment un régime totalitaire soumit tout un peuple et balaya par un cataclysme dévastateur tout ce qui existait avant sur le plan social, culturel et historique. Ce récit poétique, d'un itinéraire vagabond, développe des thèmes de déchirures de la guerre et du communisme, celui de l'enfance déracinée, l'exil, le chemin difficile de la traversée et de la « reconstruction intérieure », des moments touchants et forts en compagnie de Lacan...
A l’heure où les questions de nos racines se reposent au sein d’une Europe troublée, alors que l'individu semble avoir de moins en moins de place dans un monde incompréhensible, une exilée accueille le lecteur pour retrouver ce qui manque le plus dans notre siècle d’agités : un temps et une place à la veillée autour du feu. Elle y évoque tout le tragique de l’aventure humaine, ainsi que son dépassement après en avoir traversé l’épreuve.
Rencontre avec Eva Füzesséry (auteur, psychologue), intervention de Jean-Yves Montagu (poète, écrivain, journaliste).

le samedi 23 mars de 17h à 18h
Stand de Hongrie (No : X 70)

Coup d’oeil hongrois. Le monde (vu par) des photographes hongrois
De nombreux photographes d’origine hongroise ont vécu ou se sont installés définitivement à Paris (Brassaï, André Kertész, Robert Capa ou Lucien Hervé). Les intervenants de la rencontre cherchent des réponses aux questions : en quoi cette ville et la vie artistique ont-elles influencé ces artistes et ont-ils eux-mêmes laissé leurs traces dans le patrimoine de la métropole française ? Quelle place occupent-ils dans l’histoire universelle de la photographie ? Existe-t-il un « oeil hongrois », des sujets, des méthodes typiquement hongrois ?
Participants de la table ronde: Annie-Laure Wanaverbecq (historienne de la photographie, spécialiste de la photographie hongroise de l’entre-deux-guerres), Imola Gebauer (historienne d’art, Association Lucien Hervé et Rodolf Hervé), Michel Lefèbvre (écrivain, journaliste, rédacteur en chef). Débat animé par Csilla Csorba (historienne d’art, directrice générale du Musée littéraire Petőfi de Budapest).

le dimanche 24 mars de 11h à 12h
Stand de Hongrie (No : X 70)

L’univers captivant de Sándor Márai
A l’occasion de la récente parution du recueil d'essais dirigé par András Kányádi sur l’oeuvre de Márai (La Fortune littéraire de Sándor Márai, Éditions des Syrtes 2012) et de celle d’un roman traduit par Catherine Fay (Les étrangers, Albin Michel 2012), les participants évoqueront l’oeuvre du grand romancier hongrois redécouvert par le public français il y a vingt ans.
Table-ronde avec la participation de Catherine Fay (traductrice) et d’András Kányádi (maître de conférences à l’INALCO et rédacteur du recueil La Fortune littéraire de Sándor Márai, 2012). Débat animé par Gabrielle Napoli (docteur en littérature comparée).

le dimanche 24 mars de 15h à 16h
Stand de Hongrie (No : X 70)

Poésie et traduction
A l’occasion de la prochaine parution des poèmes de Sándor Petőfi dans la traduction de Guillaume Métayer, les intervenants échangeront des idées sur le métier de traducteur et sur différentes oeuvres de poètes hongrois. Ils évoqueront les difficultés propres à la traduction (problèmes de vocabulaire, références culturelles, etc.), leurs choix personnels ainsi que leurs projets.
Rencontre avec Guillaume Métayer (chercheur au CNRS, traducteur) et intervention de Jean-Baptiste Para (poète, traducteur et critique d’art).

5 commentaires:

  1. bonjour JPierre
    Pas de stand hongrois au salon du livre 2014 Paris, cette année ?
    Aucune info trouvée à ce sujet
    et pourtant une présence hongroise est annoncée sur le site du salon du livre:
    http://www.salondulivreparis.com/LE_SALON_SINTERNATIONALISE.htm
    Merci d'avance pour vos précisions

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour michartpoesho,
    J'ignore complètement s'il y a ou non un stand hongrois au salon du livre. J'avoue m'être également interrogé, mais le site du salon du livre est assez mal foutu, incomplet et renseigne donc très mal. Je n'ai pas fait le déplacement cette année.
    Désolé pour ce manque d'info.
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  3. bonjour Jpierre. Pour le salon du livre 2015 Paris vu http://www.salondulivreparis.com/Programme-pro/Liste-des-exposants-2015.htm -- pays: il y a 1 exposant hongrois:
    ATELIER KISS - stand C46 ~SECT03~
    lien hongrois: http://www.atelier-kiss-ilona-kiss.hu/
    BEAUX LIVRES ET LIVRES PRATIQUES (beaux-arts, bibliophilie, loisirs, vie pratique, langues, santé, bien-être, déco, cuisine, sport, nature, tourisme)
    LITTÉRATURE (romans, théâtre et poésie)
    En savoir plus sur http://www.salondulivreparis.com/DEF/Programme/Moteurs-de-recherche/Zoom-exposant.htm?Zoom=483bd6e9841e32707ef6220a169b694e

    Ce n'est donc pas le désert! Cela mérite d'être dit, non ?
    Szép napot

    RépondreSupprimer
  4. Oh zut, c'est malheureusement trop tard! Le salon s'achevait hier!
    Vraiment dommage de n'avoir pas pensé plutôt à cette recherche, car cela m'aurait interressé
    Je n'ai vu aucune info à ce sujet sur le blog des mardis hongrois
    ou bien je ne m'en souviens plus
    Je me réveille trop tard...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour michartpoesho,
    Il n'est pas tout-à-fait trop tard, puisque le salon se poursuit aujourd'hui 23 mars 2015 de 13 h à 19 h pour le grand public. Je vais placer une petite information. Mais les éditeurs de littérature hongroise en France demeurent très discrets quant à leur présence au Salon du Livre.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer