jeudi 14 mars 2013

Les Hongrois de Roumanie relancent le débat sur la question de leur autonomie

"Un petit drapeau bleu que traverse une bande dorée surmontée du Soleil et de la Lune : le symbole des Sicules, minorité d'origine hongroise qui habite au centre de la Roumanie, est devenu source de tensions entre les Hongrois et les Roumains. Le conflit a commencé le 31 janvier lorsque le gouvernement de Bucarest a nommé un nouveau préfet pour la région de Covasna où vit une majorité de Sicules.
Lors de la cérémonie d'investiture, le drapeau de cette minorité avait été enlevé de la salle, provoquant un tollé au sein de la communauté locale. "Je suis très fier d'être un Sicule, les Roumains doivent comprendre que nous sommes attachés à nos sentiments nationaux et à nos symboles", avait déclaré Tamas Sandor, le président du conseil régional de Covasna." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire