mercredi 20 mars 2013

Mickey joue les chasseurs de têtes dans les rues de Budapest

"EuroDisney s’est rendu en Hongrie pour trouver une centaine de saisonniers pour son parc d’attractions français. Principale qualité exigée pour ce recrutement organisé comme une chasse au trésor : la maîtrise des langues.
Qui a peur du plombier de l’Est ? A priori, pas EuroDisney. La société exploitante du parc d’attractions, basé à Chessy, s’est rendue en Hongrie la semaine dernière pour recruter des employés. Le but : profiter de la polyvalence linguistique des Hongrois et s’adapter à la hausse du nombre de visiteurs venus des pays de l’Est à Disneyland Paris." La suite sur leparisien.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire