dimanche 28 avril 2013

Hongrie: l'Union se réveille... ou pas.

"Si j'étais Viktor Orban, je la jouerais cool, j'arrêterais les changements de constitution... pas définitivement, mais juste quelques mois. Je resterais bien discret, pépère. Le temps de me faire oublier, le temps que les européens se calment. Parce que là tout de même, le Premier ministre hongrois va peut être réussir l'exploit incroyable de relancer le débat sur les valeurs européennes et sur les moyens de les faire respecter." La suite sur rtbf.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire