mercredi 17 septembre 2014

Europe: un commissaire infréquentable

"Pour chapeauter l'éducation, la culture, la jeunesse et la citoyenneté, Juncker présente comme commissaire européen le Hongrois Tibor Navracsics. Voilà l'homme à tout faire de Viktor Orbán, national-populiste ennemi des valeurs démocratiques. Avant son audition par les eurodéputés, faut-il rester bouche bée face à un tel scandale ?" La suite sur mediapart.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire