lundi 8 septembre 2014

Hongrie : comment un maire rom arrache son village à la misère et aux stéréotypes

"Des maisons bien tenues, des habitants au travail et un taux de délinquance en chute libre : en huit ans, Laszlo Bogdan, maire rom d'un petit village hongrois, est parvenu à sortir sa communauté de la misère en tordant énergiquement le cou aux stéréotypes. Cserdi, une localité de 430 habitants majoritairement rom située dans le sud-ouest de la Hongrie, incarnait il y a dix ans encore la plupart des clichés de saleté, d'oisiveté et de violence accolés à cette minorité dans le pays." La suite sur midilibre.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire