mardi 9 septembre 2014

Visite d’atelier d’Endre Rozsda 27 septembre 16h

13, place Emile Goudeau 75018 Paris
Réservation recommandée : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44
Endre Rozsda : Sans titre, 1958

En cette saison d’automne, l’Institut Hongrois de Paris se lance dans une nouvelle aventure pour faire connaître au public les richesses de l’art hongrois. Comment pourrait-on mieux comprendre l’oeuvre des artistes si ce n’est pas dans leur milieu naturel de la création, c’est-à-dire en visitant leur atelier ?
La première séance de ces rendez-vous artistiques se déroulera au mythique Bateau-Lavoir, lieu de résidence et de réunion de nombreux artistes peintres, mais aussi de gens de lettres, de gens de théâtre et de marchand d’art.
Endre Rozsda, peintre franco-hongrois commence à peindre à l’école de Vilmos Aba-Novák à l’âge de 18 ans. En 1938, il s’installe à Paris où il découvre le courant du surréalisme. Il fera la rencontre de Picasso, Arpad Szenes, Maria Elena Vieira da Silva, Etienne Hajdu, Giacometti, Max Ernst et Françoise Gilot. Il retournera à Budapest lors de l’occupation allemande. En 1945, il est l’un des fondateurs de l’École d’art moderne en Hongrie. À partir de 1948, Roszda devra peindre en cachette puisque l’art non-officiel est interdite sous le régime communiste. Après 1956, il retourne en France où il présente plusieurs expositions. Il devient citoyen français en 1970 et s’installe au Bateau-Lavoir. Sa peinture, aux frontières du surréalisme et de l’abstraction, fait de chacune de ses toiles un microcosme complexe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire