samedi 7 novembre 2020

En Hongrie aussi, on dénonce une élection américaine "truquée"

"Les médias proches du pouvoir à Budapest ont relayé vendredi les allégations de "fraude" à la présidentielle américaine véhiculées par Donald Trump, un "ami de la Hongrie" selon le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

"Tension énorme en Amérique après les nombreux indices de tricherie", titrait ainsi Origo.hu, le principal relais progouvernemental dans ce pays d'Europe centrale dont le dirigeant nationaliste est critiqué pour son autoritarisme.

Décrivant le président américain sortant comme un "ami de la Hongrie", Viktor Orban a estimé au détour d'un entretien à la radio publique vendredi que les Etats-Unis ne pourraient désormais plus "critiquer les autres après une telle élection"." La suite sur lalibre.be

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire