lundi 27 septembre 2010

Des inédits de Capa révélés

"C'est une belle exposition et une sacrée histoire. Résumons-la. Fin 1939, le photographe de guerre Robert Capa (1913-1954) quitte précipitamment la France pour les Etats-Unis. Il laisse dans son studio parisien son œuvre, dont trois boîtes de négatifs, qui, après de longs détours, aboutissent chez un général mexicain. Quelques décennies plus tard, en 2007, un héritier du général les donne à l'International Center of Photography (ICP) à New York qui révèle aujourd'hui ce trésor de la photo. En 2007, il était question, non sans romantisme, de "la valise mexicaine de Capa", que son frère Cornell cherchait depuis quarante ans. Il s'agit en fait de deux boîtes de 30 cm × 15 cm, et d'une troisième plus petite – elles sont exposées en vitrine." La suite sur lemonde.fr
Voir aussi dans lemonde.fr le portfolio sonore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire