mardi 28 septembre 2010

La poésie d'André Kertesz au Jeu de Paume

André Kertesz, La Plaque cassée, 1929, Courtesy Attila Pocze, Vintage Galéria, Budapest

Le Jeu de Paume rend hommage à André Kertesz, avec une grande rétrospective qui ouvre ses portes mardi.

L'exposition traverse la carrière d'un artiste qui a révolutionné la photo et inventé un univers complètement propre sans créer de "style" systématique ni se rattacher à aucune école.

André Kertèsz (1894-1985) a grandi en Hongrie et vécu l'effervescence artistique des années folles à Paris avant de vivre des années plus sombres à New York.

L’exposition du Jeu de Paume est la première grande rétrospective parisienne de ce maître de la photographie, qui s’est toujours considéré comme un « amateur ». Il s’agit même « de la rétrospective la plus complète jamais organisée" sur le photographe, selon Michel Frizot, un des commissaires de l'exposition. Elle rassemble près de 300 tirages, pour l’essentiel des originaux ou des tirages réalisés par l’artiste lui-même." La suite sur france2.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire