dimanche 23 octobre 2011

Diplomatie. Un Breton à Budapest

"Ambassadeur de France en Hongrie, pays d'Europe centrale gouverné par un populiste, René Roudaut, homme tranquille de la diplomatie, en a vu d'autres après avoir été en poste à Bonn, Rabat et Moscou. Où les agents du KGB n'en croyaient pas leurs oreilles quand il parlait breton au téléphone.

Poignée de main ferme qui témoigne de ses racines terriennes, il se présente en prononçant son nom avec l'accent finistérien : «Roudotte». Fils d'un charpentier du Drennec (29), au pays des abers, où sa mère tenait une petite quincaillerie de campagne, il vient de fêter ses 60 ans et ses quatre ans à la tête de l'ambassade de France à Budapest. Son second poste comme ambassadeur après avoir goûté aux joies de l'Afrique à Kampala, en Ouganda." La suite sur letelegramme.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire