vendredi 14 octobre 2011

En Hongrie, 60 jours de prison pour les petits délits

"Le gouvernement hongrois a annoncé le durcissement de son projet de loi concernant les petites infractions et autres délits, qui devrait entrer en vigueur en avril prochain. Ainsi, les répétitions de petits délits seraient jugées en comparution immédiate et passibles d'une peine de prison.

Une personne qui aura commis deux infractions ou délits dans une période de six mois pourra être incarcérée pour un acte qui, sans cette nouvelle mesure, ne serait pas passible d'une telle peine. L'exemple donné dans la presse cette semaine par Péter Kántás, coordinateur de la codification de la loi actuelle, est le suivant : quelqu'un pris en flagrant délit de glanage, ou en train de jeter des détritus sur la voie publique prendra deux mois de prison ferme si dans les six mois précédents il a commis une infraction au code de la route ou un trouble à l'ordre public." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire