jeudi 29 mars 2012

Honte au président plagiaire !

"Les conclusions de la commission scientifique de l'université attestent que Pál Schmitt, le président de la Hongrie, a bel et bien copié des passages entiers d'autres thèses pour rédiger la sienne. Népszabadság n'a pas de mots assez durs pour condamner le voleur.
La commission scientifique ad hoc a établi que la thèse de Pál Schmitt, président de la république de Hongrie, présente une "conformité textuelle totale" avec un texte de Klaus Heinemann sur de nombreuses pages, ainsi qu’une "conformité partielle" avec "un ouvrage de Nikolaï Georgiev" sur 180 autres pages. En clair : la thèse de doctorat de Pál Schmitt est composée d’éléments écrits par d’autres." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire