vendredi 16 mars 2012

Le face-à-face tendu des deux Hongrie

"Reportage - Partisans de la droite populiste au pouvoir et opposants ont défilé séparément hier à Budapest pour la fête nationale.
Tous portaient à la boutonnière la cocarde aux couleurs magyares - rouge, blanc, vert. Mais chaque camp a célébré de son côté la fête nationale du 15 mars, illustrant une fois de plus la division de la société hongroise. La droite majoritaire du Premier ministre avait appelé ses partisans à venir en masse. Casquette. Près de 250 000 ont répondu à l’appel. Empruntant le pont aux chaînes qui enjambe le Danube, où des dizaines de drapeaux claquaient au vent, le long cortège s’est dirigé vers la place du Parlement pour écouter le discours du Premier ministre, Viktor Orbán." La suite sur liberation.f

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire