lundi 19 mars 2012

Mes flâneries hongroises : Várhegy ou la crème des quartiers

"Pour un expatrié qui vit à Budapest, le quartier du château peut vite ressembler à la tarte à la crème des lieux touristiques de la ville. L'endroit regorge de touristes et de restaurants qui affichent parfois le double des prix du centre-ville. Pourtant, là encore, le charme opère pour qui sait dénicher les petits cailloux blancs que le quartier a semés sur la route de l'authenticité." La suite sur le Journal francophone de Budapest

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire