jeudi 30 octobre 2014

L’Analphabète d'Agota Kristof jusqu'au 22 nov 2014 Théâtre des Déchargeurs


Je lis. C’est comme une maladie. Je lis tout ce qui me tombe sous la main. Tout ce qui est imprimé. J’ai 4 ans. La guerre vient de commencer.
Onze chapitres comme des rites de passage. Brefs et secs comme le destin. Souriants comme la liberté quand elle nargue. De la Hongrie en Suisse, ils vont aussi de l’enfance à l’âge adulte, du cocon familial à l’exil et de la lecture avide à l’apprentissage de la langue. Lire/écrire. L’analphabète est totalement imprégné de cette jubilation-là. Lire/écrire. Un antidote au malheur. Un pied-de nez à la vie même.

Mise en scène : Nabil El Azan
Comédien(s) : Catherine Salviat
Lumières : Philippe Lacombe
Costumes : Danièle Rozier
Crédit Photo Visuel : Ali Cherri
 
3, rue des Déchargeurs
75 001 Paris 01 42 36 00 02
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire