jeudi 23 octobre 2014

Le bras de fer continue entre Washington et Budapest

"Signe du net refroidissement des relations bilatérales, le nouveau ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó, n’a été reçu que par la secrétaire d‘État adjointe chargé de l’Europe, Victoria Nuland. Un entretien à huis clos, sans photos ni conférence de presse finale.
“J’ai dit à la secrétaire adjointe que nous sommes toujours ouverts à des consultations sur des questions spécifiques et pour des décisions spécifiques. Mais il y a une chose que nous n’accepterons jamais. Nous n’acceptons pas que quelqu’un remette en question l’approche démocratique, le cadre général de nos valeurs démocratiques”, explique le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó." La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire