vendredi 31 octobre 2014

Viktor Orbán recule sur la taxe internet en Hongrie

"De nombreuses manifestations avaient eu lieu dans le pays face à ce projet, également critiqué par les Etats-Unis et l'Union européenne.
C’est un recul rare pour Viktor Orbán : le Premier ministre hongrois, mis sous pression par des manifestations et vivement critiqué par Washington et Bruxelles, a annoncé vendredi le retrait sine die de son projet de taxe internet. «La taxe sur Internet ne peut pas être introduite dans sa forme actuelle [...] Rien ne peut être validé dans ces circonstances», a annoncé à la radio publique le dirigeant conservateur, qui s’exprimait après une semaine de silence." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire