vendredi 29 juillet 2016

Comment un maire d’extrême droite d’une ville hongroise trolle Facebook

"Le maire du village d’Ásotthalom, à la frontière serbe, inonde sa page de clichés humiliant les réfugiés pris par la patrouille et de posts taclant la faiblesse de l’Union européenne. Plus fort que Viktor Orbán.
Un sourire, un chiot, la campagne. Voilà ce qu’on remarque sur sa photo de profil et cela pourrait être mignon.
Mais en fait, László Toroczkai, maire hongrois d’extrême droite, pose accroupi près des barbelés qui longent sa commune et séparent la Hongrie de la Serbie depuis l’été dernier.
Et il porte un tee-shirt acheté sur le webshop des « ultras magyars » (hooligans autrichiens) qui ont animé l’Euro 2016. László Toroczkai dirige la commune hongroise d’Ásotthalom (4 200 habitants), il n’aime pas les étrangers «  illégaux  » et le fait savoir sur les réseaux sociaux." La suite sur rue89.nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire