mercredi 20 juillet 2016

Pénurie de main d‘œuvre et refus de l’immigration: le casse-tête hongrois

"La Hongrie pourrait faire appel à des travailleurs étrangers pour pallier au manque de main d‘œuvre. C’est l’idée émise par le gouvernement de Viktor Orban, qui n’a pourtant jamais caché son hostilité aux migrants.
La Hongrie est passée sous la barre des 10 millions d’habitants. En huit ans, 400 000 Hongrois ont quitté le pays, qui affiche un des taux de natalité les plus faibles d’Europe malgré l’ambitieuse politique familiale mise en place par le gouvernement conservateur (4% du PIB) pour le relancer." La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire