samedi 16 juillet 2016

La Hongrie endeuillée par la mort de Péter Esterházy

"Péter Esterházy, l’un des plus grands écrivains hongrois, est mort hier des suites d’un cancer à l’âge de 66 ans. Sa disparition a été commentée comme une «perte incommensurable» pour la littérature hongroise. Il laisse derrière lui une œuvre riche, caractérisée par une créativité débordante.
Né le 14 avril 1950 à Budapest, Péter Esterházy avait l’allure de ces rejetons rebelles de bonne famille, la chevelure indomptée mais une élégance toute aristocratique. Et pour cause, ses ancêtres ont fait partie de la plus haute noblesse de Hongrie, construit parmi les plus splendides palais du pays. Deux ans avant sa naissance, les Esterházy sont dépossédés de tous leurs biens par le nouveau régime communiste. Fils d’un ancien premier ministre du royaume, le père de Péter se fait journaliste avant de travailler activement pour le compte de la sécurité d’État, comme informateur de la police politique, ce que l’écrivain découvrira sur le tard." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire