dimanche 17 juillet 2016

Des migrants violentés à la frontière hongroise

"Crise des migrants
Soldats et forces de sécurité sont critiqués par Human Rights Watch.
Plusieurs migrants rapportent, dans des témoignages concordants, avoir été passés à tabac en Hongrie par des forces de sécurité. Ils ont été ensuite renvoyés de force en Serbie, affirme Human Rights Watch (HRW). L'ONG dénonce des traitements «cruels».
«Les migrants à la frontière hongroise sont, sans autre forme de procès, renvoyés de force vers la Serbie, parfois en subissant des traitements violents et cruels, sans prise en compte de la protection» qu'ils sont en droit de réclamer, écrit HRW dans un rapport mis en ligne mercredi." La suite sur tdg.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire