mardi 26 juillet 2016

Gastronomie : la renaissance du cochon mangalitza en Hongrie

C'est un animal à l'apparence loufoque, qui a frôlé la disparition. Le mangalitza, une race de cochon laineux d'Europe Centrale, connaît une véritable renaissance en Hongrie où les élevages se multiplient. Riche en gras et appréciée pour ses qualités gustatives, cette viande s'exporte aujourd'hui pour quelques privilégiés dans les restaurants huppés de Los Angeles à Tokyo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire