dimanche 17 juillet 2016

Péter Esterházy, le turbulent écrivain hongrois, est mort

"L'auteur de “Harmonia caelestis” a été emporté par un cancer, ce jeudi 14 juillet. Il avait 66 ans.
En bref 
Né à Budapest le 14 avril 1950, Péter Esterházy était l'écrivain phare de la littérature hongroise postcommuniste. Il est mort ce jeudi 14 juillet, d'un cancer, à l'âge de 66 ans. Il venait d'évoquer sa lutte contre la maladie dans "Journal intime du pancréas", son dernier livre.
Auteur d'une quinzaine de romans traduits dans le monde entier, dont "Trois anges me surveillent" et surtout "Harmonia cælestis" (2000), qui s'inspirait très largement de l'histoire de sa famille, ce fils d'aristocrate avait également publié, en 2005, un essai, "Aux gens du livre" (Exils), et repris son grand oeuvre avec "Revu et corrigé" (Gallimard), où il révélait que son père était un agent communiste.
Il nous avait alors parlé de ce choc, et de son pays, dans ce grand entretien que nous republions." La suite sur nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire