vendredi 29 juillet 2016

Viktor Orbán et l’obsession du «Grand Remplacement»

"Pour Viktor Orbán, le système de quotas proposé par la France, l’Allemagne et la Commission européenne pour répartir les demandeurs d’asile en Europe, n’est rien d’autre que la preuve d’une stratégie de substitution des populations européennes par des populations allochtones. Cette analyse rappelle plusieurs théories ayant essaimé en Occident depuis le début des années 2000, dont celle du «Grand Remplacement» est sans doute la plus connue en France. Elles ont pour point commun l’obsession d’une «islamisation» imminente de l’Europe ainsi qu’une lecture complotiste de la géopolitique mondiale.
Mardi dernier, lors d’une conférence de presse commune avec son homologue autrichien Christian Kern, Viktor Orbán s’est fait remarquer par une déclaration fracassante à l’égard de la «politique migratoire» européenne, qualifiée de «poison» pour la Hongrie et les autres États membres." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire