vendredi 20 janvier 2017

George Soros a lu une déclaration condamnant les décisions du gouvernement hongrois contre ses ONG, accusées d'être «sous influence de l'étranger»

"A Davos, George Soros étrille Donald Trump
WEFLe milliardaire américain s'en est pris jeudi soir au prochain président des Etats-Unis, le traitant «d'apprenti-dictateur».
Le milliardaire américain George Soros, très hostile à Donald Trump, a étrillé jeudi soir à Davos le prochain président américain à quelques heures de son investiture, le traitant «d'apprenti-dictateur» qui va échouer dans son mandat, minera le soft power de Washington et prépare une guerre commerciale." La suite sur tdg.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire