lundi 23 janvier 2017

Lettre au Jobbik : comment devenir démocratique et civilisé

"La version originale de cet article article a été postée sur le site « Szombat.org » le 10 janvier 2017. La traduction en français a été réalisée par Paul Maddens.

T. Gábor Szántó, rédacteur en chef de « Szombat » a publié un texte dans lequel il prend acte de la volonté du président du Jobbik, Gábor Vona, de rompre avec l’antisémitisme, mais émet des conditions pour l’installation d’un dialogue entre le parti et les Juifs de Hongrie.
Ces dernières années, nombreux sont ceux à avoir tiré des conséquences du fait que la direction du Jobbik modère ses manifestations de racisme et d’antisémitisme, du moins en public. Dans les toute dernières semaines, il serait devenu possible et même nécessaire de coopérer avec ce parti, sous la forme d’une coalition technique ou d’une coalition électorale, en vue de la relève d’un pouvoir qui exerce son influence sur l’économie au moyen de la corruption et qui dénature la vie publique démocratique." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire