dimanche 29 janvier 2017

Hongrie : l’angoisse de la disparition à l'Institut hongrois le 1er février à 19 h 30

C’est sous ce titre que Françoise Pons, journaliste française qui arpente depuis ses débuts l’Europe centrale et orientale, a fait paraitre son nouveau livre aux Éditions Neviatica. « Quand un traité devient le bouc émissaire des maux politiques nationaux, mieux vaut tenter de le comprendre. » Telle est l’armature de ce récit qu’elle complète par une interrogation : « Où va donc la Hongrie, ce cœur baroque de la Mittel Europa ? »
L’ambition première de la maison d’édition est d’explorer l’âme des peuples. S’en faisant l’écho, l’Institut hongrois organise une table ronde dont l’objectif est de plonger dans la trame des existences humaines qui peuplent la vallée du Danube.
Participants : Françoise Pons, journaliste (Paris), Tamás Deme, sociologue (Budapest) et Marie-Elizabeth Ducreux, directrice de recherche au CNRS.
Entrée libre
Lieu : Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire