jeudi 30 mai 2019

En Hongrie, la percée de Momentum est une victoire du macronisme sur Orbán

"Ce mouvement politique de millennials a créé la surprise en conquérant deux sièges aux élections européennes.
Dans une salle du centre événementiel Dürer de Budapest collé au Bois de Ville, deux trentenaires apprêtées se congratulent sous une nuée de flashs et de hourras recouvrant leurs sanglots d’émotion.
Katalin Cseh et Anna Donáth, numéro 1 et 2 de la liste du parti centriste-libéral Momentum soufflant à peine sa deuxième bougie, viennent d’apprendre qu’elles entrent ensemble au Parlement européen grâce aux 9,86% réalisés par leur formation proche d’Emmanuel Macron. Le matin même, la base militante et les sympathisant·es se demandaient fébrilement si l’écurie allait décrocher (ou pas) un mandat." La suite sur slate.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire