samedi 25 mai 2019

Populisme.“Les fossoyeurs de l’Europe”

"Avant la large victoire annoncée du Fidesz de Viktor Orbán aux Européennes en Hongrie, le magazine politico-culturel d’opposition Magyar Narancs plaide pour un coup d’arrêt de la dynamique “illibérale” dont Budapest est l’un des piliers.
Adepte des unes plus sobres que spectaculaires, Magyar Narancs profite de la proximité des élections européennes pour dénoncer avec la manière l’essor des populismes de Budapest à Rome en passant par Vienne." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire