mardi 28 mai 2019

Le Hongrois Orbán, vainqueur intouchable

"Avec 52% des voix, le parti Fidesz domine la politique hongroise, mais peine à trouver sa place en Europe.
«C’est une victoire record !» s’exclamait dimanche soir Viktor Orbán, le Premier ministre hongrois. Son parti, le Fidesz, a remporté plus de 52 % des voix (résultats non finaux), engrangeant sa cinquième victoire électorale en dix ans. Pourtant, Orbán rêvait d’atteindre 60 % et de réaliser le meilleur score en Europe. Autre déconvenue : le Fidesz a perdu un million d’électeurs depuis les législatives de 2018. Et il n’aura que 13 élus au Parlement européen, soit un de plus que dans l’assemblée sortante. Pas de quoi négocier en position de force avec le Parti populaire européen, qui avait décidé en mars de le suspendre.
Malgré des œillades à Matteo Salvini, Orbán a boudé le raout des droites extrémistes organisé à Milan par le leader populiste italien une semaine avant le scrutin." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire