vendredi 24 mai 2019

Paprika, framboises, lait: l'agriculture hongroise manque de bras

"Dans les serres chauffées par des sources chaudes naturelles près de Szeged, au sud de la Hongrie, le légume le plus produit et le plus consommé du pays, le poivron, utilisé pour produire l'épice paprika, manque de bras pour le cultiver et le récolter.
"En 2013, le taux de chômage en Hongrie était de 14%, aujourd'hui il est de 3,5%. Les autres secteurs ont absorbé la main d'oeuvre. Qui veut venir récolter des légumes? C'est très difficile pour nous", dit Ferenc Ledo, président de l'association Fruitveb réunissant tous les producteurs de fruits et légumes du pays lors d'une visite de journalistes français de l'association de la presse agricole AFJA, à laquelle l'AFP participait.
En Hongrie, le poivron fait partie de la vie: Frais ou en saumure, blanc ou vert, il est sur toutes les tables à chaque repas. Sec et écrasé sous forme de poudre, ou en tube de crème de paprika, "l'or rouge" épice presque chaque plat de la cuisine magyar." La suite sur capital.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire