samedi 25 mai 2019

Européennes 2019: en Hongrie, le cas Orban

"VIDÉO - Montré du doigt par une partie de la classe politique européenne et sanctionné par le PPE, Viktor Orban poursuit une campagne résolument anti-Bruxelles en vue du scrutin continental du 26 mai. Explications en vidéo.
C’est à voir dans la vidéo en tête de cet article: favori des sondages, le parti du premier ministre Viktor Orban, le Fidesz, est sûr de remporter les élections européennes du 26 mai. Le chef du gouvernement mène une campagne clairement orientée contre «l’Europe du multiculturalisme», en opposition à la politique de Bruxelles, dont il attaque régulièrement les décisions en matière, entre autres, d’immigration et d’économie.
Membre du Parti populaire européen (PPE) au Parlement, le Fidesz apparaît comme un allié encombrant. Sanctionné par son groupe, dont font notamment partie la CDU d’Angela Merkel et Les Républicains, Viktor Orban n’a pas changé de discours ni de méthode. Les adversaires du groupe majoritaire au Parlement européen ont d’ailleurs critiqué à plusieurs reprises une sanction qui, selon eux, n’en était pas une." Source et vidéo sur : lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire