mardi 11 juin 2019

Budapest prévoit d’apporter une touche de charme nostalgique à son nouveau stade ultramoderne et se prépare à accueillir l’EURO 2020

"Avec un stade flambant neuf prêt à ouvrir ses portes et le célèbre joueur hongrois Zoltan Gera recruté en tant qu’ambassadeur de la ville hôte, Budapest ouvre déjà les festivités en vue de l’EURO 2020. Le président de la Fédération hongroise de football (MLSZ), Sandor Csanyi, dévoile les projets de la fédération pour transformer le paysage footballistique à Budapest l’été prochain, tout en rappelant de très bons souvenirs.L’une des principales attractions proposées aux supporters locaux et visiteurs sera l’inauguration du nouveau stade de 68 000 places. Le nouveau stade Ferenc-Puskas est actuellement en construction, sur le site même où se trouvait l’ancien, appelé auparavant Népstadion (le Stade du peuple), utilisé de 1953 jusqu’à sa fermeture, en 2016.
Sandor Csanyi souligne l’importance de conserver le caractère et le charme de l’ancien stade en abordant cette nouvelle ère : « L’[ancien] stade Puskas est très important pour nous, car il a servi le football hongrois pendant plus de 40 ans. Il a même accueilli des rencontres en présence de quelque 100 000 supporters. Il a malheureusement dû être démoli en raison de problèmes techniques, mais nous construisons pour le remplacer un grand stade pour environ 70 000 spectateurs, doté des éléments techniques les plus modernes et d’un excellent terrain. Pour l’extérieur, nous nous sommes efforcés de préserver les caractéristiques de l’ancien stade, avec des colonnes et des piliers. »" La suite sur uefa.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire