lundi 10 juin 2019

Plongée au cœur des médias pro-Orbán, à la rencontre des soutiers de la propagande d’État

"Article publié le 25 février 2019 dans Abcúg sous le titre « Folyton magyarázkodnom kell, hogy nem vagyok propagandista ». Traduit du hongrois par Ludovic Lepeltier-Kutasi.
Au fil des ans, Viktor Orbán s’est construit un empire médiatique qui rassemble désormais des centaines de journaux, sites d’information et chaînes de télévision où l’on matraque quotidiennement les éléments de langage du pouvoir et relaye sans frein des fausses informations contre l’opposition. Dans ces rédactions, de nombreux jeunes diplômés sont à l’œuvre, souvent par conviction ou fidélité au premier ministre, mais aussi parfois par passion pour le journalisme.
Reportage.
En Hongrie, on en savait déjà beaucoup sur le fonctionnement des médias pro-gouvernementaux : du subventionnement déguisé des journaux favorables au régime par le biais des annonces légales à la diffusion des messages du pouvoir par la presse de boulevard, en passant par la gestion centralisée des éléments de langage relayés par les médias de propagande." La suite sur courrierdeuropecentrale.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire