dimanche 9 juin 2019

La génocidaire Aung San Suu Kyi rencontre l’islamophobe Viktor Orban

"Le spectacle de la rencontre entre le lauréat du prix Nobel de Birmanie (responsable du génocide Rohigas) et Viktor Orban ( l’anti-Islam) met en lumière la menace monstrueuse qui pèse sur les musulmans du monde entierAung San Suu Kyi a longtemps été une héroine occidental. Après une longue période d’assignation à résidence, sa bataille solitaire pour la liberté et la démocratie au Birmanie a fait d’elle une icône presque aussi grande que Nelson Mandela. En 1991, elle reçut le prix Nobel de la paix. Mandela l’a reçu ce même prix partagé deux ans plus tard.
Mais les temps ont changé. Depuis qu’elle est conseillère d’État au Birmanie, elle est devenue l’apologiste politique la plus en vue du génocide d’environ 25 000 musulmans Rohingya dans les violences qui eurent lieu en 2017.
700 000 autres personnes ont été chassées du pays. Des groupes de défense des droits de l’homme ont accusé les forces de sécurité du viol systématique de femmes et de filles Rohingyas." La suite sur medyaturk.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire