jeudi 17 décembre 2009

Commencer 2010 en beauté

NOSTALGIE À BUDAPEST

La capitale hongroise ressuscite les fastes de la double monarchie lors d'un réveillon exceptionnel à l'Opéra de Budapest, avec un concert de valses de Strauss par le philharmonique de Budapest le 31 décembre. Un dîner de prestige, préparé par le célèbre restaurant Gundel, sera servi dans les loges et conduira jusqu'aux premières heures de 2010 (de 80 à 363 €). La veille, un spectaculaire concert réunira 100 violons tziganes au Palais des congrès. À l'église Mathias sur la colline de Buda, la sublime messe chantée du Nouvel An aura lieu le 3 janvier. Ne pas manquer non plus les chefs-d'œuvre de la Renaissance italienne exposés au Musée des beaux-arts. Pour prolonger la magie magyare, un nouvel hôtel est à recommander : le Palazzo Zichy, adresse confidentielle installée dans l'ancienne résidence du comte Zichy. Décor tout en stuc, ponctué de touches design très réussies. Autour de 100 €. www.hotel-palazzo-zichy.hu

On y va : avec Air France et Malev. www.airfrance.fr www.hongrietourisme.com et www.viparts.hu

Extrait d'un article paru dans lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire