lundi 14 décembre 2009

Le Ballet de Pécs (Hongrie) hier à Paris

"dimanche 13 décembre 2009, par Valérie Le Boudec
Pécs, ville pittoresque hongroise a été choisie « capital européenne de la culture 2010 ». A cette occasion exceptionnelle, de nombreux événements sont prévus tout au long de l’année 2010 : concerts, conférences, spectacles de danse, festivals, films, lectures, visites guidées et expositions aussi bien en Hongrie qu’en France.

Comme avant-goût de cette série de programmes, le Ballet de Pécs étaient en représentation ce samedi 12 décembre, à l’Institut hongrois de Paris pour la première parisienne de sa nouvelle création « Chance Operation ». La première compagnie de ballet moderne de la Hongrie, « Ballet de Pécs » a été fondée en 1960 sous la direction d’Imre Eck. Son style caractéristique - un mélange de ballet, de pantomime, de danse populaire et de gestuel - est aujourd’hui mondialement connu. « Chance Operation » est une méthode de composition dans la danse, développée par John Cage et son compagnon Merce Cunningham dans les années 50. Il a pour objectif de créer un ensemble des variations infinies et illimitées grâce à l’improvisation. En même temps, son utilisation permet au public de mieux suivre la performance et même de contribuer à son développement. L’alternance des règles et du hasard forme la structure de la pièce, les séquences des mouvements. La représentation s’inscrit au programme « Café de la danse », initiative de l’Institut hongrois de Paris, qui a pour objectif de détruire le « mur » habituel entre le public et les danseurs, en partageant le même espace." Source voyage.youvox.fr

3 commentaires:

  1. Bonjour JPR
    J'ai bien compris qu'ici l'on ne traite que de la "chose" hongroise. Donc la mort de la grande ballerine russe Maïa Plissetskaïa ou Maya Plisetskaya a peu de chance de retenir votre attention. Pourtant c'est un exemple dans le monde de la danse, et une résistante à sa manière contre l'horreur stalinienne et le monde communiste (et son mari, le compositeur Rodion Chtchedrine http://fr.wikipedia.org/wiki/Rodion_Chtchedrine a refusé en 1968 de signer la lettre soutenant l’entrée des troupes du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie). Et l'art dépasse les nations... "Je ne me suis pas laissé briser, je n'ai pas capitulé" a-t-elle écrit dans ses mémoires - publiées en France aux éditions Gallimard le 13 octobre 1995 sous le titre français Moi, Maïa Plissetskaïa vu http://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%AFa_Plissetska%C3%AFa
    _
    Maya Plisetskaya n'est peut-être (?) jamais venue en Hongrie, et c'est la raison pour laquelle aucun site hongrois jusqu'à présent ne semble lui consacrer un article ni ne la classer parmi les plus célèbres danseuses http://fidelio.hu/tanc/magazin/az_5_legsikeresebb_balerina dont 3 Russes.

    RépondreSupprimer
  2. (suite) Cependant sa mort semble (r)éveiller l'attention et peut-être admettrez-vous finalement que cette info ne peut être écartée:
    http://fidelio.hu/tanc/hirek/elhunyt_az_orosz_balett_nagyasszonya
    http://tancelet.hu/hirek/3721-elhunyt-maja-pliszeckaja

    Pour (faire) découvrir sa vie et sa danse:
    http://www.numeridanse.tv/fr/video/1482_maia#
    ou 51 minutes d'excellence de la danse classique:
    http://fr.medici.tv/#!/maya-plisetskaya-diva-de-la-danse

    Et vous pourriez à cette occasion donner des pistes pour découvrir les danseurs hongrois:
    http://hu.wikipedia.org/wiki/Kateg%C3%B3ria:Magyar_balett-t%C3%A1ncosok
    Les danseurs hongrois parmi lesquels quelques ballerines notoires
    Des ballerines hongroises http://hodworks.hu/?lang=hu#!alkototarsak/
    ou http://balett.info/balett-tancosok/
    Histoire du ballet hongrois http://mek.oszk.hu/02100/02185/html/545.html

    Szép napot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour michartpoesho,
      Vous avez parfaitement compris que sur le blog des Mardis hongrois l'on ne traite que de la "chose" hongroise et des activités de notre association. Les commentaires qui sortent de ce cadre sont d'ailleurs généralement supprimés.
      Bien à vous

      Supprimer